Remise de mon rapport sur la lutte contre les punaises de lit à Emmanuelle Wargon, Ministre du Logement

Les punaises de lit sont un véritable fléau : le nombre d’infestations augmente, son identification est difficile, les moyens de lutte ne sont pas accessibles à tous, et les souffrances engendrées sont dramatiques pour de trop nombreux Français.

Après 6 mois de travail et plus de 80 personnes auditionnées (services de l’Etat, représentants des bailleurs sociaux et privés, hébergement d’urgence, établissement pénitentiaire, entreprises de désinfection, scientifiques, associations de défense des locataires, acteurs de l’hôtellerie, du cinéma, des transports…), le rapport met en lumière la nécessité de mettre en œuvre un plan d’action global, coordonné, porté en interministériel.

Voici mes 6 chantiers d’actions pour lutter plus efficacement contre les punaises de lit, pour prévenir, agir ensemble, et ne plus subir ce fléau :

  1. Cerner et nommer le problème, développer la connaissance, pour mettre fin aux préjugés, libérer la parole et cibler les actions. Définir une doctrine d'intervention validée par l'État

  2. Renforcer l'expertise : informer/ former, développer de nouvelles compétences, mobiliser les acteurs sanitaires et sociaux

  3. Accompagner la structuration des professionnels en organisant et fiabilisant la filière de traitement et encourager la recherche et l'innovation

  4. Clarifier la législation pour lever les freins juridiques

  5. Structurer un service public de l'accompagnement, coordonner les acteurs aux différentes échelles territoriales

  6. Des pistes de financements pour accompagner la prise en charge des ménages les plus vulnérables et des secteurs d'activités fortement impactés

 

Au-delà de la nécessité d’une large campagne de communication, de caractériser la punaise de lit comme problème de santé publique ou encore de fiabiliser la filière d’éradication, il est crucial de remettre le principe d’égalité à sa juste place dans cette lutte coûteuse sur tous les plans. Accompagner les plus modestes est un enjeu de solidarité pour venir en aide aux personnes infestées mais également de salubrité publique pour ne laisser personne sans solution, et aucune infestation se propager.

Lire l'intégralité du rapport :

Prévenir et agir ensemble pour ne plus subir

1, rue des Orgues

13004 Marseille

cathy@racon-bouzon.fr

04 91 22 79 18

  • https://www.facebook.com/REM13circo5
  • https://twitter.com/raconcathy?lang=
  • Grey YouTube Icon
  • Grey LinkedIn Icon

© 2017 Cathy RACON-BOUZON